MURIEL LERAY
  • | FR
  • | EN
  • GALERIE DE LA VOÛTE | SCHWARZMAUT / NOIR OCTROI
    Myriam Mechita, Muriel Leray, Jérôme Avraham Benarroch

    du jeudi 5 au samedi 21 janvier 2017
    vernissage jeudi 5 janvier à 18h

    Galerie de la Voûte
    42 rue de la Voûte, 75012 Paris

    « Noir octroi. C’est le nom de la première partie d’un recueil de poèmes de Paul Celan en 1969.
    L’idée de cette exposition est de rapprocher et de montrer ensemble les deux voies constitutives de la progression artistique : l’affect et l’intellectualité. »
    GALERIE ART & ESSAI | EX.PDF "EXPOSER LES ÉCRITURES EXPOSÉES"
    Projet labellisé par la MSHB, en partenariat avec le CELLAM / EA3206
    Commissariat : label hypothèse

    avec Adrien Abline, Julie Béna, Clélia Berthier, Étienne Bossut, Nicolas Chardon, Claude Closky, Claudia Comte, Guillaume Constantin, Antonio Contador, John Cornu, Bruno Di Rosa, Peter Downsbrough, Ivan Liovik Ebel, Christelle Familiari, Michel François, Ann Guillaume & Tom Bücher, Ann Veronica Janssens, Joséphine Kaeppelin, Isabelle Lartault & Michel Verjux, Quentin Lefranc, Muriel Leray, Claude Lévêque, Jonathan Loppin, Mathieu Mercier, Grégoire Motte, Samir Mougas, Pierre la Police, Éric Pougeau, Marine Provost, Babeth Rambault, Francis Raynaud, Lili Reynaud-Dewar, Claude Rutault, Éléonore Saintagnan, Yann Sérandour, Agnès Thurnauer, Hélène Travert, Mathieu Tremblin, Capucine Vandebrouck, Philémon Vanorlé / Société Volatile, Christophe Viart

    15 décembre 2016 - 16 février 2017
    Vernissage le jeudi 15 décembre à 17h

    Concept éditorial et curatorial, EX.PDF [EX.Portable Document Format] explore différentes formes d’écritures d’ores et déjà montrées publiquement que ce soit dans un cadre urbain, éditorial ou encore artistique.
    En relation avec des pratiques contemporaines, EX.PDF propose un ensemble d’images réunies dans un porte-document. Edité en 15 exemplaires et intimement lié au principe du «Do It», ce dernier a pour vocation d’embrayer plusieurs expositions, sous l’impulsion de différents curateurs au sein de différents lieux d’exposition.
    Exponentiel, EX.PDF réunit ainsi plus d’une quarantaine de propositions – croquis, fragments textuels, vues d’expositions, photographies documentaires, caviardages, etc. – qui, chacunes à leur manière, mettent en lumière, au fil des monstrations et des contextes, des effets de sens relatifs aux écritures (ré)exposées.
    Ce projet est élaboré en partenariat avec le CELLAM (Centre d’Etudes des Langues et Littératures Anciennes et Modernes de l’Université Rennes 2) dans le cadre du projet EX2, et est labellisé par la MSHB (Maison des sciences de l’homme en Bretagne).


    Galerie Art & Essai - Project room
    Université Rennes 2 - Campus Villejean
    Place du Recteur Henri Le Moal
    35000 Rennes
    Métro Villejean-Université
    +33 2 99 14 11 42

    www.espaceartetessai.com
    www.univ-rennes2.fr/culture
    Entrée libre du lundi au vendredi de 13h à 18h
    Accueil des groupes sur rendez-vous
    SUPER | ON AURA AU MOINS TENU JUSQUE LÀ !
    manifestement peint vite présente
    en partenariat avec l’association super

    On aura au moins tenu jusque là !

    Elvire Bonduelle, Marine Class, Guillaume Clermont, John Cornu, Alexandre David, Bertrand Derel, Sandra Doublet, Peter Downsbrough, Estrella Estevez, Manuia Faucon, Sarah Garbarg, Aurélie Gravelat, Pierre-Yves Hélou, Camille Hervouet, Alexis Judic, Joséphine Kaeppelin, Julie Kieffer, Thomas Klimowski, Antonin Kremer, Pierre Labat, Perrine Lacroix, Clément Laigle, Lucie Le Bouder, Muriel Leray, Guillaume Linard-Osorio, Vincent Mauroy, Frédéric Meche, Julien Mijangos, Bernard Moninot, Bérénice Merlet, Carole Rivalin, Romain Rambaud, Pierre Alexandre Rémy, Laurence Schmidlin, Eri Tomonaga, Michael Viala, Noah Wiegand...

    Trois expositions anniversaire pour les 10 ans de MPVite.

    Vol. 2 : 27 . 11 / 04 . 12 . 2016 . vernissage 26 . 11 . 2016 à 18h30

    Association Super . 5 rue Prosper Leroux . 44 170 NOZAY
    contacts : www.mpvite.org . 06 77 47 35 82 . www.assosuper.fr
    expositions ouvertes les vendredis samedis et dimanches de 14h à 18h


    Je présenterai mon second film,
    something much louder #2.

    GALERIE ESCOUGNOU-CETRARO | SECOND THOUGHTS
    Lancement du livre Second Thoughts, Récit éditions
    Jeudi 24 novembre 2016 de 18h à 21h

    Galerie Escougnou-Cetraro
    7 rue Saint-Claude, 75003 Paris
    www.escougnou-cetraro.com

    Récit éditions
    www.reciteditions.com

    Second Thoughts est un livre-film. Capturer les images, les éloigner, les saisir à nouveau. En tout cas, ce n'est pas une collection. Donner au texte peu de place, et pourtant le laisser concurrencer ces images. Créer une narration, et l'interrompre, tout de suite. Ceux qui parlent sont des temps : jours, semaines, mois, années. Il y a du silence et du désordre. Assombrir les miroirs et tendre la langue. Revenir sur ce qui a été dit, fait, montré. C'est une affaire d'hésitation. À bien y réfléchir... j'y reviendrai.
    ML
    GALERIE ESCOUGNOU-CETRARO | AU-DELA DE L'IMAGE (III)
    avec
    Michael Jones McKean, Anouk Kruithof, Gaia Fugazza & Haroon Mirza, Muriel Leray, Laura Porter, Andrés Ramirez, Florian Sumi, Romain Vicari

    Exposition du 17 novembre au 22 décembre 2016
    Galerie Escougnou-Cetraro, Paris

    Je présenterai mon premier film,
    something much louder.

    YIA ART FAIR | PROFANATIONS FORMELLES
    carte blanche
    commissariat Alessandro Gallichio

    exposition collective avec Chiara Bettazzi, Carlo Colli, Carine Klonowski, Pierre-Pol Lecouturier, Muriel Leray, Rachel Morellet, Nicolas Ramel et Sébastien Vonier

    YIA Art Fair
    du 20 au 23 octobre 2016 | 11h - 20h
    preview et vernissage le 20 octobre sur invitation
    Le Carreau du Temple, Paris
    www.yia-artfair.com

    « Giorgio Agamben, dans son recueil de textes publié en 2005, fait l'éloge de la profanation pour exalter la force d'un acte qui touche au sacré pour s'en libérer. Ce processus de neutralisation ouvre une voie intéressante aux dépassements des principes de canonisation et à la création de nouveaux usages du lexique artistique. Dans le cadre de cette exposition, l'application de ce concept implique une remise en question du formalisme muséifié et un nouveau positionnement. Le projet vise donc à réunir des jeunes artistes liés par une sensibilité aux pratiques de la réduction et qui, à travers des langages divers, essayent de se (ré)approprier des formes minimales pour les dépasser – tout en gardant une fascination pour cette esthétique. En privilégiant une approche polyphonique, la thématique sera abordée à partir de plusieurs points de vue : des déplacements des phénomènes visibles aux retranscriptions formelles, en passant par le questionnement du statut des images et par l'expérience de la soustraction. Pierre-Pol Lecouturier et Chiara Bettazzi stimulent une interaction d'ordre cognitif entre l'objet et le spectateur à travers des jeux de lumière et l'apparition d'images presque imperceptibles. Carine Klonowski e Carlo Colli "chatouillent" les lignes rigoureuses de l'art géométrique pour leur donner du volume et du dynamisme alors que Rachel Morellet et Nicolas Ramel utilisent ce langage pour transcrire d'une manière apparemment neutre des données subjectives. Muriel Leray et Sébastien Vonier, enfin, réalisent des œuvres qui s'inscrivent dans l'expérience sensible en explorant les différentes possibilités de la soustraction. »
    BACKSLASH | SESSION #3 PLANÉITÉ
    exposition collective

    du 7 au 13 juillet 2016
    vernissage le jeudi 7 juillet
    de 18h à 22h

    Galerie Backslash
    29 rue Notre-Dame de Nazareth
    75003 Paris

    www.backslashgallery.com


    life, life       Life again
    2016

    LA VITRINE, LE PLATEAU - FRAC IDF | FORMAT À DEUX
    Muriel Leray et Julien Monnerie

    du 02.03.16 au 03.04.16
    vernissage le 02.03 de 19h à 21h

    La Vitrine
    Le Plateau, FRAC Ile-de-France

    22 cours du 7e art
    75019 Paris

    www.fraciledefrance.com/..


    11h00 et 15h00 les vitres
    et en moins à se voir
    tous nos jours...
    on vous attend devant

    (et puis en faire une vanité)


    GALERIE ESCOUGNOU-CETRARO | OBSCENE
    Pour protéger et distraire. Pour l’année, et plus particulièrement pour celle qui aura lieu.

    « La dynamique paraît que montrer une réalité, il n’y a monuments détruits, la saisie qui rend le temps liage. Sans lier, dans le décor travail est certainement amorce de récit. Accueillir et où le bavardage. On nous plaint pédagogie de la prédation, le réflexe de la, les images peuvent peut-être suggèrent dans des formes plus et des attirants, c’est l’impossible. (...)
    Aujourd’hui, les objets utilisés par les artistes de l’exposition sont des objets, ce n’est plus M6. »
    ML

    _exposition personnelle

    du 6 février au 3 mars 2016
    vernissage samedi 6 février à 18h


    Deux
    Conférence de Léna Balaud et Bernard Aspe le samedi 20 février 2016, 18h.

    « Là où il y a division, celle-ci peut donner lieu à une séparation radicale, comme dans le cas où des ennemis se font face.
    Mais elle peut aussi être l'espace d'un travail, par lequel le deux est maintenu en tant que tel. »

    Vidéo de la conférence : vimeo.com/156579399
    Transcription : LenaBalaud_BernardAspe_Deux.pdf


    Catalogue de l'exposition disponible à la galerie.

    Article Point contemporain :
    En direct de l'exposition Obscène


    Galerie Escougnou-Cetraro
    7, rue Saint-Claude 75003 Paris
    www.escougnou-cetraro.fr
    mardi-samedi 14h-19h et sur rdv

    PAVILLON VENDÔME | VIT ET TRAVAILLE...
    Sur une invitation de Charline Guibert.

    Avec :
    Alison Bignon
    Muriel Leray
    Aurore Marette
    et une sélection d’oeuvres de la collection BIC.

    du 11 au 27 Décembre 2015
    vernissage le 10 décembre à partir de 18h
    ! exposition prolongée jusqu'au 4 janvier 2016

    Pavillon Vendôme - Centre d'art contemporain
    7 rue du Landy 92110 Clichy

    Le Pavillon Vendôme
    01 47 15 31 05 |

    Muriel Leray présentera une installation in situ : Marquer les milieux (et bégaiements).

    PARUTION | 50/52
    50 artistes pour 52 semaines de l’année.
    Direction : Laurence Bruguière
    11/13 Editions

    Communiqué de presse

    Lancement le lundi 16 novembre 2015 de 18h à 21h à l'Appartement
    27 bis rue Jacques Louvel-Tessier 75010 Paris (sur invitation)
    www.appartement-27bis.com/

    A cette occasion seront présentées les oeuvres de Christophe Herreros, Muriel Leray, Mathieu Roquigny et Thomas Tronel-Gauthier.

    Commissariat assuré par Romain Semeteys pour Lechassis.
    www.lechassis.fr/../


    50/52 est une collection de livres, à paraître chaque année, qui rassemblent une sélection de 50 artistes français émergents.

    Pour toute demande d'information :

    Diffusion :
    Librairie Eyrolles, l'Écume des Pages, Le Bon Marché (St Germain), Librairie du Centre Pompidou, Librairie Yvon Lambert, ArtAZART (10ème), Gibert, La Manœuvre (Bastille), Les Guetteurs de Vent (Goncourt) et FNAC.

    Pour le commander en ligne :
    www.flashdesignstore.com/produit/ouvrage-50-52
    CARREAU DU TEMPLE | YIA ART FAIR 2015
    Galerie Escougnou-Cetraro
    stand 60

    Muriel Leray :: Andrés Ramirez
    Du 22 au 25 octobre 2015
    Press+Preview jeudi 22 octobre 10h-17h
    Vernissage jeudi 22 octobre 18h-21h30
    Ouverture au public vendredi 23 midi-20h et samedi 24, dimanche 25 10h-20h

    Carreau du Temple
    4, rue Eugène Spuller
    75003 Paris

    www.yia-artfair.com
    www.escougnou-cetraro.fr/news

    *Coup de coeur Lechassis (artistes de moins de 35 ans)*
    sélectionnée par un jury composé de Nathalie Desmet, Noémie Monier et Romain Semeteys.
    www.lechassis.fr

    Article Point contemporain
    En direct de la YIA Art Fair 2015

    AGNÈS PRÉVOST | BLOCS DE SENS
    2015

    A propos de l'exposition 'Reflets, coïncidence.'
    AgnèsPrévost_BlocsDeSens.pdf

    Extrait, textes publics - titres privés :

    « Quatre inscriptions sur cinq comportent, même implicitement, un pronom personnel et font appel à une subjectivité. Les pronoms singuliers ("tu"), pluriels ("noi", "si"), l’emploi de l’impératif ("aspetta"), impliquent le spectateur. Les verbes induisent donc une action en cours ou en projet : ils nous sollicitent, nous invitent à agir.

    Les titres des compositions, eux, apportent d’autres mots, plus nombreux, puisqu’ils forment presque des phrases entières. Dans cette exposition, les titres fragmentés par la ponctuation suggèrent une narration interrompue, saccadée, parfois sous forme de dialogue, que marque la présence d’un "je". Lus parallèlement aux inscriptions sur les surfaces, ils nous proposent une expérience privée puisqu’ils ne figurent pas sur un cartel près de l’œuvre. Ils ajoutent ainsi un autre type de propos que celui porté par les surfaces. Ces deux discours parallèles peuvent être entendus comme deux voix complémentaires : l’inscription accessible à tout le monde est complétée par le titre de chacune des œuvres, inscrit sur une feuille que le spectateur tient dans sa main. La première est d’ordre public, le second d’ordre privé. La première, collective, le second, intime. J’utiliserai volontiers l’expression "voix seconde" pour étudier ce qu’ajoute aux œuvres cette communication personnelle, ce "murmure" des titres. »
    GALERIE NORD | 11, RUE DE L'AQUEDUC
    du 19 au 21 juin 2015
    vernissage le 19 juin de 18 h à 21h

    ‘11, rue de l’Aqueduc’
    Simon Bergala, César Chevalier, Louis Clais, Mathilde Ganancia, Adrien Genty, Marie Glaize,
    Helene Hellmich, Lucas Henao Serna, Yusuke Kaseno, Muriel Leray, Camila Oliveira Fairclough,
    Louise Siffert, Céline Vaché-Olivieri, Romain Vicari, Elsa Werth

    commissariat :
    Marie Glaize, Elsa Werth

    "L’exposition dure 48 heures.
    De porte à porte, de l’atelier à la galerie, de près ou de loin, nous proposons à quinze artistes de nous envoyer une oeuvre qui prenne en compte son mode de transport.
    Pliée, roulée, enveloppée, empaquetée, déballée, exposée, dans son parcours l’oeuvre envoyée change de forme, passe par différents états.
    Nous voulons tirer parti d’une temporalité courte, jouant avec un protocole dont l’économie de moyens revendiquée permet de réunir, dans une même exposition, des artistes aux pratiques singulières.
    "


    Galerie Nord
    11, rue de l'Aqueduc
    75010 Paris

    Communiqué de presse
    onzeruedelaqueduc.tumblr.com



    Activity: Rectangles (..)
    a long term plan.

    2015
    cadre bois, carton noir, verre, lettrages vinyle
    et papier de soie, papier bulle
    126 x 81 cm

    GALERIE SEE STUDIO | REFLETS, COÏNCIDENCE.
    Une exposition de Muriel Leray et Anna Tomaszewski

    Commissariat : Deriva

    du 10 janvier au 14 février 2015
    vernissage le samedi 10 janvier 17h-21h

    finissage le samedi 14 février 17h-19h (uniquement sur invitation)
    avec une performance de Alexandra Loewe, '360'
    et une création musicale de Joe Blaster, 'Dans un reflet', composée pour l'exposition


    Galerie See studio
    7 rue Saint-Claude 75003 Paris
    www.galerieseestudio.fr

    Communiqué de presse

    + CATALOGUE
    disponible à la Galerie See studio
    36 pages | 50 exemplaires
    ISBN 979-10-94519-02-8


    A.T. : Spectres et espaces d’existence.
    M.L. : Des espaces que l’on ne peut pas peindre.
    A.T. : Dualités invariables.
    M.L. : Mais peut-être que pour eux c’était autre chose.

    RÉCIT | BOAT PEOPLE
    Novembre 2014

    14,8x21 cm
    270 pages
    150 exemplaires
    ISBN 979-10-94029-01-5

    avec
    Irwin Barbe, Téo Bétin, Julia Canarelli, Vincent Delplanque, Louis Desbordes, Antoine Donzeaud, Timothée Dufresne de Virel, David Duvshani, Clara Flores, Adrien Gerenton, Matthieu Haberard, Lucas Henao Serna, Joe Holliday, Mirabelle Jones, Antone Konst, Boris Kurdi, Jean-Baptiste Lenglet, Muriel Leray, Valentin Lewandovsky, Mickaël Monchicourt, Hélène Mourrier, Andrès Ramirez, Léon Sadler, Sydney Snoeck, Simon Thompson, Arthur Tiar, Romain Vicari, Manuel Vieillot, Sarah Wjunisky

    RÉCIT
    www.recitedition.com

    Offprint Paris 14-16 novembre 2014
    www.offprintprojects.com

    Points de vente :
    Librairie LA SERRE, La Base, Galerie SEE Studio
    BELLEVILLE | BLACK COFFEE
    Madeleine Aktypi, Joan Ayrton, Laëtitia Badaut Haussmann, Karina Bisch, Katinka Bock, Sandra Böhme, Elvire Bonduelle, Hermine Bourgadier, Ulla von Brandenburg, Roxane Borujerdi, Eléonore Cheneau, Cécile Dauchez, Thea Djordjadze, Chloé Dugit-Gros, Eléonore False, Sylvie Fanchon, Miri Felix, Aurélie Godard, Fernanda Gomes, Charlotte Houette, Stephanie Kiwitt, Seulgi Lee, Muriel Leray, Renée Levi, Colombe Marcasiano, Fanette Mellier, Charlotte Moth, Sophie Nys, Anouchka Oler, Charlotte Posenenske, Raffaella della Olga, Anne Laure Sacriste, Angelika Schori, Virginie Yassef

    du 4 octobre au 1er novembre 2014

    Vernissage samedi 4 octobre de 18h30 à 21h00
    et visites sur rendez-vous.


    Intervention de Jérôme Guitton le 26 octobre à 16h
    "Après cette oeuvre, je fais quoi ?" : épreuves pour un écrivain
    Au sujet du travail d'Hermine Bourgadier et Muriel Leray.

    Transcription : JeromeGuitton_ApresCetteOeuvre.pdf


    Communiqué de presse

    25 rue du Moulin Joly
    75 011 Paris
    (1er étage à droite)

    t +33 |0| 6.63.70.87.83



    Qu'ils ont dit avoir ouvert et,
    parfois la réponse est non.

    2014
    cadre bois, carton noir, verre, lettrages vinyle
    et meuble à tiroirs vitrés
    174 x 198 x 48 cm

    VITRINE 7 * GALERIA DAS ARTES | LEVANTA, SACODE A POEIRA
    Levanta, sacode a poeira, dá a volta por cima
    Commissariat d'Estelle Nabeyrat, en collaboration avec Camila Oliveira Fairclough

    Karina Bisch
    Nicolas Chardon
    Éléonore Cheneau
    Muriel Leray
    Colombe Marcasciano
    Fanette Mellier
    Emmanuel Van der Meulen
    Raffaella Della Olga
    Camila Oliveira Fairclough

    Septembre 2014

    Vitrine 7 * Galeria das Artes, Edificio Veneza, São Paulo
    FLORENCE LOEWY... BY ARTISTS | TOUJOURS +
    Jean-Baptiste Lenglet, Muriel Leray, Jean-Philippe Basello, Eva Barto, Christophe Herreros,
    Vincent Dulom, Elsa Werth, Clémentine Adou, Clément Laigle, Gaëlle Cintré


    à la suite du projet Plus Une Pièce | Plus Un Multiple
    commissariat de Muriel Leray + Elsa Werth


    du 6 au 20 septembre 2014
    vernissage le 6 septembre de 17h à 21h

    + lancement du catalogue Plus Une Pièce | Plus Un Multiple
    100 exemplaires, 10€ (France), ISBN : 978-2-9550024-0-7


    Communiqué de presse

    Plus Une Pièce
    Plus Un Multiple
    www.plusunepiece.info

    florence loewy... by artists
    librairie+galerie
    9 rue de thorigny fr-75003 paris
    +33 (0)1 44 78 98 45
    | www.florenceloewy.com
    ouvert du mardi au samedi de 14h00 à 19h00



    I'll remember 1 1 hundred
    one one 100. 29cts
    All of it did happen
    How are you ?

    2014
    cadre bois, carton noir, verre, lettrages vinyle
    35,5 x 104 cm

    ici avec RAM de Clément Laigle. Photo : Aurélien Mole.

    BOX DE STOCKAGE | PLUS UNE PIÈCE, PLUS UN MULTIPLE
    15 mars - 29 mai 2014

    "Le monde est tellement plein d'objets. Quand il n'y a plus la place, on met ailleurs ; dans un box de stockage, par exemple.
    Les oeuvres d'art c'est un peu pareil. Mais ce ne sont pas tout à fait des objets comme les autres."


    15/03-20/03 2014   Jean-Baptiste Lenglet
    22/03-27/03 2014   Muriel Leray
    29/03-03/04 2014   Jean-Philippe Basello
    05/04-10/04 2014   Eva Barto
    12/04-17/04 2014   Christophe Herreros

    19/04-24/04 2014   'Plus Un Multiple'

    26/04-01/05 2014   Vincent Dulom
    03/05-08/05 2014   Elsa Werth
    10/05-15/05 2014   Clémentine Adou
    17/05-22/05 2014   Clément Laigle
    24/05-29/05 2014   Gaëlle Cintré

    Box de stockage
    Une Pièce en Plus
    rue Vieille du Temple
    75003 Paris

    Visites sur rendez-vous

    www.plusunepiece.info


    Commissaires
    Muriel Leray, Elsa Werth

    Partenaire
    Keep Thinking

    Mécènes
    Les amis des beaux-arts de Paris
    Fonds de dotation agnès b.

    Communiqué de presse

    Joël Riff parle de Plus Une Pièce et du cartel de Starting Blocks
    curieusement.wordpress.com



    Starting blocks –
    is ready to, process and
    party on
    Has already warmed up and has
    taken its place
    and a thirst for growth,
    all signs in
    will go on standby for a second ;
    I'm out.


    2014
    cadres bois, carton noir, verre, lettrages vinyle
    105 x 150 x 155 cm

    ENSBA | L'AMOUR DU RISQUE
    (Plan d'évacuation des lieux) Après la bataille.
    (2013) 2014
    cadres bois, carton noir, verre, lettrages vinyle et ready-mades contextuels
    env. 230 x 490 cm

    Pièce réalisée avec un an d'écart pour l'exposition 'L'amour du risque' ayant eu lieu le lundi 18 mars 2013 aux Beaux-Arts de Paris.
    Commissariat : Elsa Werth.


    « Le moment est fixé, le rendez-vous pris. On a tout organisé, tout préparé. On regarde sa montre, l’heure, l’indication. C’est maintenant !
    Passé le maintenant du rendez-vous, autre chose, un autre temps, celui du retard. Le retard commence quand le maintenant n’est plus de mise, lorsque le prévu verse dans l’imprévu.

    Il aurait dû être là… ce est celui de l’indication horaire et/ou spatiale. Mais il est en retard. Dès lors tout peut arriver, ou ne pas arriver.
    Les personnes arrivent en retard, le courrier arrive en retard, les trains arrivent en retard… et on ne se souvient que de ceux-là. L’œuvre d’art ou la pensée peuvent-ils arriver en retard ? Non pas "trop tard", mais seulement en retard. En somme, peut-il y avoir du retard qui accomplisse l’œuvre ?

    Cette vétille temporelle peut-elle être un enjeu pour l’art, pour penser l’art, certaines de ces formes, certains de ces enjeux ? Quel pourrait être l’effet retard de l’art et de la pensée, au sens quasi médical de l’effet retard ? Quelle serait donc la pharmacie stratégique du retard pour l’art ? »

    Sébastien Rongier
    Notes sur le retard. (Introduction)
    http://sebastienrongier.net/spip.php?article232

    GALERIE SEE STUDIO | LE COMMISSARIAT ET LA GALERIE
    Débat / Conférence

    vendredi 21 février 2014, 18h
    galerie SEE STUDIO
    7, rue Saint-Claude, 75003 Paris

    LE COMMISSARIAT ET LA GALERIE
    Le récit, son autonomie et ses interactions.

    "En partant du point de vue d'une pratique curatoriale qui pense l'acte d'exposition comme un acte de langage, qui consiste dans la narration d'une histoire/récit et dans la création d'une expérience sensible et/ou intellectuelle, ce débat/conférence a pour objet d'interroger le choix, les modalités et les conséquences d'une pratique curatoriale exercée au sein des galeries, par les commissaires d'exposition, les galeristes ou les artistes."


    Intervenants :
    LEA BISMUTH, critique d'art et commissaire d'exposition indépendante
    ANNA BOURGOIS, galeriste, galerie De Roussan
    ROSARIO CALTABIANO, galeriste, galerie 22,48m²
    ELEONORE FALSE, artiste
    MURIEL LERAY, artiste
    LAURENT PERNOT, artiste (sous réserve)
    ALEXANDRE QUOI, historien de l'art et commissaire d'exposition indépendant
    MAGALI SANHEIRA, artiste
    SEVERINE DE VOLKOVITCH, galeriste, galerie Backslash
    ANA VEGA, artiste

    Modérateur :
    VALERIA CETRARO, architecte et commissaire d'exposition indépendante

    Réservations :
    STANDARDS | PLUS JAMAIS SEUL
    Plus Jamais Seul, à 340 artistes.
    Dernière vague, invitation : Claude Closky

    Vernissage #4 :
    Mardi 17 décembre 2013 à 18h30

    Horaires :
    Du 27 novembre au 21 décembre 2013
    Du mercredi au samedi
    De 14h à 20h
    Entrée libre

    Adresse :
    STANDARDS
    2 rue des portes Mordelaises
    35000 Rennes

    Contact :

    Web :
    www.standards-expositions.com

    Communiqué de presse


    Plus jamais seul (1, n'avait advenu)
    2013
    impression numérique
    papier couché mat extra blanc 165g, étiquette adhésive
    21 x 29,7 cm

    GALERIE SEE STUDIO | THE END
    Du 28 novembre 2013 au 22 février 2014 le laboratoire DERIVA investit
    la Galerie SEE STUDIO avec l'exposition collective THE END

    1er vernissage jeudi 28 novembre 2013, 18h00/22h00
    2ème vernissage samedi 25 janvier 2014, 18h00/22h00

    Zineb Andress Arraki
    Sylvain Baumann
    Benoit Billotte
    Jean-Baptiste Caron
    Charlotte Charbonnel
    Susanna Lehtinen
    Muriel Leray
    Audrey Martin
    Alexandre Maubert
    Naziha Mestaoui
    Laurent Pernot
    Magali Sanheira
    Vaan

    Galerie SEE STUDIO
    7 rue Saint-Claude 75003 Paris
    www.galerieseestudio.fr

    DERIVA
    laboratoire de recherche et production au croisement des trajectoires artistiques
    www.d-e-r-i-v-a.com

    Communiqué de presse

    + CATALOGUE
    Textes de Valeria Cetraro, Laure Jamouillé et Muriel Leray (La fin est une habitude)
    Version numérique ici
    Version papier disponible à la galerie SEE Studio

    - Pièce conçue pour l'exposition :
    par mn. une Date : / reviendra. Maintenance
    - Pièce en réserve :
    Circonstances atténuantes

    FONDATION ROSENBLUM | IN SITU CLANDESTIN
    ,,? (slim shady)
    avec ‘Second Home’ de Matthew Day Jackson
    2013
    cadre bois, carton noir, verre, lettrages vinyle

    Rosenblum Collection & Friends
    Paris

    LA SERRE | CONTRE / ESPACES, DESSINS
    Muriel Leray
    Hélène Moreau
    CONTRE / ESPACES, dessins

    Éditions : La Gâterie | www.lagaterie.org
    Distribution : La Serre | www.librairielaserre.com

    5 des 10 derniers exemplaires
    en vente au
    SALON OFF PRINT
    stand de La Serre
    14-17 novembre 2013
    cour vitrée de l'ENSBA
    14 rue Bonaparte 75006 Paris

    www.offprintprojects.com

    ARBA | LE MOT POUR DESSINER L'ESPACE
    Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles
    www.arba-esa.be

    14.11.2013, 13h30

    Aurélie Gravelat
    'Le mot pour dessiner l'espace.'
    à propos de quelques pratiques contemporaines
    Exposé dans le cadre du module OLP coordonné par Philippe Hunt.

    "Après un bref aperçu de relations typographie et architecture, je partagerai un regard sur quelques pratiques contemporaines mettant en relation des éléments linguistiques et l'espace dans lequel ils s'inscrivent."

    feat. Peter Downsbrough, Lawrence Weiner, Robert Barry, Sol Lewitt, Mel Bochner, Hugo Rondinone, Muriel Leray
    CATALOGUE | DIPLÔMÉS 2012
    Beaux-Arts de Paris les éditions.

    lancement à l'occasion du vernissage de Dépaysements
    le 27/09/13 au CENTQUATRE
    5 rue Curial 75019 PARIS


    Texte d'Élisa Rigoulet, critique et commissaire
    mai 2013

    « Les œuvres de Muriel Leray sont une affaire de contexte. Réalisées sur mesure, ces ensembles composés de cadres –plaques de verre ou cartons– et de mots déposés au vinyle agissent avec les murs, les angles, les radiateurs et les tuyaux qui les entourent dilatant toujours un peu plus les limites dans lesquels ils opèrent.

    À la fois solidaires et indépendants, le cadre et le mot semblent organiser un ensemble hiérarchisé sur le modèle de l'opposition. Dessinant les contours d'un vide, le rectangle circonscrit un espace qui vient agir en contradiction à l'apparente volubilité du texte.

    Permettant au contraire à l'artiste d'extraire son travail d'un monde trop bavard, c'est fragilisé dans sa syntaxe que ce dernier superpose ou entoure le cadre qui lui sert de pendant. Ne conservant du texte que son aspérité, Muriel Leray crée un trébuchement qui fait dérailler la bande et rompt définitivement l'homogénéité de l'ensemble.

    Le point de basculement de ce "faire peu" qui opère par soustraction se situe dans le creux qui sépare le texte de son voisin géométrique. Le cadre qui fait "bloc" dans cet ensemble apparemment rodé au millimètre, fait quasiment le premier l'expérience de cette faille. En vidant l'espace où l'on tenterait maladroitement de mettre du sens, l'artiste soustrait son travail à une globalité qui accepterait tout et ne ferait le tri de rien. L'échec de cette saisie vient alors faire "bugger" l'énorme machine bruyante, permettant à chacun de s'octroyer le temps d'une pause. »
    LA GÂTERIE | CONTRE / ESPACES
    Manifestement Peint Vite et La Gâterie présentent
    CONTRE / ESPACES
    Muriel LERAY & Hélène MOREAU

    du 14 septembre au 2 novembre 2013
    vernissage vendredi 13 septembre à 19h

    à La Gâterie, 17 place du Marché, 85000 La Roche-sur-Yon

    mercredi 10h à 12h30 et 14h à 18h
    jeudi et vendredi 14h à 18h
    samedi 10h à 13h30 et 14h à 18h

    www.lagaterie.org | | 02 51 46 14 05
    www.mpvite.org | | 09 83 06 26 03

    *
    "Il est des œuvres qui vous touchent, dans un sens incertain, qui questionnent notre rapport au monde, à la fragilité du sens, des œuvres qui se passent de commentaires. Muriel Leray et Hélène Moreau sont de ces artistes qui ne s'encombrent pas d'enluminures, qui posent l'essentiel comme donnée fondamentale du regard. Pas de grand discours ici, une confrontation directe entre deux pratiques exigeantes."

    Romain Boulay, commissaire de l'exposition

    *
    Nous avons pensé à vous.

    1) Espaces et contre-espaces, une analyse comparée.
    2) Des cadres noirs qui envoient la lumière dans les cordes ; dans les réflecteurs du plafond. Et des textes courts au sens qui cherche un sol stable (sans trouver) : un morceau de bruit.
    3) Formes fil à plomb, diviseur télescopique, toise sur roulettes, mires (...) en bois brut, en bois tourné ; spots désencastrés de leurs rails et radiateurs dévissés pour l'occasion.
    4) Axonométries, série de dessins au crayon, les grilles de structures se mêlant aux représentations d'espaces, deviennent motifs, ou abstractions.
    5) Des précisions. Une logistique (charges, intendances).

    Le bureau sera la niche écologique d'un lieu d'art –La Gâterie ; lui-même serait l'habitat de nos travaux. Nous mettons en commun certaines circonstances et activités.

    Muriel Leray et Hélène Moreau

    Presse
    Émission radio (04/10, 11/10, 25/10, 01/11, 08/11 2013)

    À PROPOS DE VINCENT DULOM | VERTUS DE LA PÉNURIE
    Pensée distante. Texte écrit pour Vincent Dulom.

    Édité par la galerie Leonardo Agosti à l'occasion de
    Dédale
    installation in situ
    Projet CIC - Parcours Focus Docks Art Fair 2013

    VDulom_Livret_CIC.pdf

    Vincent Dulom
    www.vincentdulom.com

    Galerie Leonardo Agosti
    www.leonardoagosti.com
    JÉRÔME GUITTON | SUR LIGNES
    « Deux mots, à peine, avant d'entrer dans le vif du sujet. La question sera : qu'est-ce qu'une œuvre comme Lignes 1 peut apporter à l'écrivain ? Comment celui-ci peut-il en faire un outil de travail ?

    On soutiendra que cette œuvre peut, au moins, indexer un manque. En tant que spectateur de cette œuvre, j'y trouve des sensations ; si je poussais l'analyse suffisamment profondément, je trouverais au moins une suffisamment spécifique pour que l'écriture n'ait pas été (encore ?) à même de la produire. J'aurai donc trouvé un obstacle à ma pratique. Celui-ci pourra-t-il être franchi ? Seules les œuvres répondront.

    Dans cette première œuvre de Muriel Leray, le dernier mot frappe : coup. Et ce mot semble être le théâtre d'un retournement : il semble, s'il faut en dire plus, que le spectateur y donne le dernier coup de poignet. Je partirai de cette sensation. Je m'en rapprocherai par les deux bords : par le texte, passant par une analyse rythmique ; puis par le cadre. La synthèse sera l'occasion d'affiner la vue sur l'obstacle et d'en tirer quelques leçons. »

    lire la suite sur www.jerome-guitton.info
    ENSBA | PORTES OUVERTES 2012
    POST-POSTE
    atelier Closky

    vendredi/samedi 29/30 juin 2012

    14 rue Bonaparte 75006 Paris
    01 47 03 50 73
    www.beauxartsparis.fr

    Muriel Leray
    et tous les autres qu'il serait trop long de nommer
    2012
    100 cartes postales uniques
    impression numérique
    papier mat extra blanc 300g, étiquettes adhésives
    10 x 15 cm

    ENSBA | HIER, VÉRIFIAIT BIEN 1 FOIS, (...) - DIPLÔME
    jeudi 21 juin 2012

    Galerie Droite
    14 rue Bonaparte 75006 Paris

    chef d'atelier, Claude Closky

    Hier, vérifiait bien 1 fois, la nouvelle fois que vous ne, ne vous parut pas 9200 visiteurs ; vers ne que vous avez vous vous ne vous faire peuvent, et le faire revenir couvert de ; les valeurs que cela allait devenir, peser de nouvelles, remarquait une levée ; une nouvelle avait affiché.
    Le relief et les qualifie, par il allait falloir ; vous ne vous vous ne les aviez vu que de très loin les ; est venu voulait que le conflit un effort pour le faire, seule façon de faire pour plus de, par des lumières et, des effectifs.

    2012
    cadres bois, carton noir, verre, lettrages vinyle
    in situ – in actu

    BRUXELLES | D'UNE MAISON L'AUTRE
    cécile bart
    étienne bossut
    romain boulay
    john cornu
    rebecca digne
    jennifer douzenel
    vincent dulom
    tatjana doll
    perrine lacroix
    isabelle lartault
    muriel leray
    julien mijangos
    géraldine py et roberto verde
    carole rivalin
    pierre savatier
    yann sérandour
    walter swennen
    eva taulois
    patrick tosani
    felice varini
    michel verjux
    kees visser

    *
    exposition du 20 au 27 avril 2012
    vernissage le vendredi 20 avril de 18h à 21h

    *
    chez odile repolt & françois huet, collectionneurs
    42 rue du relais
    1170 watermael-boitsfort (bruxelles), belgique
    bus 95 : arrêt relais • trams 25 ou 94 : arrêt solbosch

    *
    visite sur réservation : | +32 (0)4 74 06 41 12 | www.dunemaisonlautre.com

    LA GALERIE DU CROUS DE PARIS | RÉTROSPECTIVE
    EXPOSITION du 21 au 25 juin 2011
    VERNISSAGE le 21 juin de 18h à 21h


    LA GALERIE DU CROUS DE PARIS
    11, rue des Beaux-Arts | 75006 Paris
    01 43 54 10 99 |
    Odéon | St Germain-des-Prés | Mabillon
    du lundi au samedi | de 11h à 19h
    KANAL20-ATELIER _ ART BRUSSELS | UNE PROPOSITION
    Nelson AIRES, Cédric ALBY, Romain BOULAY, Jérémie BOYARD, John CORNU, Nicolas DELPRAT,
    Jennifer DOUZENEL, Chloé DUGIT-GROS, Vincent DULOM, Avelina FUENTES, Pierre-Yves HÉLOU,
    Pierre-Pol LECOUTURIER, Muriel LERAY, Colombe MARCASIANO, Julien MIJANGOS, Jane MOTIN,
    Grégoire MOTTE, Pierre PAULIN, François-Thibaut PENCENAT, Carole RIVALIN, Benjamin SABATIER,
    Éléonore SAINTAGNAN, Fabrice SEIXAS, Eva TAULOIS, Thomas TRONEL-GAUTHIER, Nicolas TUBÉRY,
    Cristof YVORÉ

    Une proposition de kanal20-atelier, du label hypothèse et de mpvite

    29 avril - 1er mai 2011
    vernissage le 29 avril de 18h à 22h


    kanal20-atelier
    20 bd barthélémy
    1000 bruxelles, belgique
    +32 487 545 133

    ouvert sam. & dim. de 14h à 18h

    SEMPERDEPOT | RUNDGANG
    Académie des Beaux-Arts de Vienne, Autriche
    www.akbild.ac.at

    Portes ouvertes
    Atelier Heimo Zobernig

    du 20 au 23 janvier 2011

    Semperdepot
    Lehárgasse 6-8
    1060 Vienne, Autriche

    Moi aussi, je peux être post-moderne.
    2011
    lettrages vinyle
    5 interventions in situ
    LE 3 | D'INTÉRIEUR LE LIT
    John Cornu + Muriel Leray
    Showroom du 17 au 21 novembre 2010
    Commissariat : Christine de La Borde Caumont

    LE 3 MAISON SAINT HONORÉ
    3 rue Duphot
    75001 PARIS
    Concorde | Madeleine

    www.le3-maisonsainthonore.com

    ENSBA | PORTES OUVERTES 2010 + PRIX DES AMIS DES BEAUX-ARTS
    Vendredi 25 juin de 11h à 23h
    Samedi 26 juin de 11h à 20h

    14 rue Bonaparte et 13 quai Malaquais 75006 Paris
    01 47 03 50 73

    www.beauxartsparis.fr

    "PRENDRE ACTE (2/4)"
    Atelier Guillaume Paris
    Cour de l'Hôtel de Chimay

    Prix des Amis des Beaux-Arts de Paris
    Exposition des sélectionnés
    Palais des études, Galerie gauche

    ENSBA | PRENDRE ACTE - DIPLÔME
    Du mercredi 9 juin 2010, 18h
    Au samedi 11 juin 2010, 17h

    Atelier Guillaume Paris
    14 rue Bonaparte 75006 Paris

    www.beauxartsparis.fr

    4 blocs pour jury
    cadres bois, carton noir, verre, lettrages vinyle

    ESPACE 1789 | TRAVERSÉE D'ART 2010
    Du 3 mai au 23 juin
    Vernissage le mardi 11 mai.

    Espace 1789
    2/4 rue Alexandre Bachelet
    SAINT-OUEN

    01 40 11 50 23
    Visites : du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h30, les samedis et dimanches de 14h30 à 18h et aux heures d’ouverture du cinéma.

    www.saint-ouen.fr

    "La quête aux #3"
    cadres bois, carton noir, lettrages vinyle
    111x103 cm
    CATALOGUE | NOUS NE VIEILLIRONS PAS ENSEMBLE
    Éditions Label Hypothèse
    www.labelhypothese.fr

    Lancement du catalogue le 3 avril 2010 à partir de 16h

    Galerie des Multiples
    17, rue Saint Gilles 75003 Paris
    Métro Chemin vert / Saint-Paul
    +33 (0)1 48 87 21 77

    www.galeriedemultiples.com


    Lieux de diffusion :
    Bookstorming_Librairie Maison Rouge / Colette / Galerie Yvon Lambert - Librairie / La Hune / Le Merle Moqueur - Librairie du 104 / Librairie Flammarion Centre Pompidou / Ofr / Librairie du Palais de Tokyo.

    L'e-book de cet ouvrage est également proposé en téléchargement sur le site :
    www.d-fiction.com
    ISBN numérique : 978-2-9535298-2-1
    ENSBA | PORTES OUVERTES 2009
    Vendredi 26 juin de 11h à 23h
    Samedi 27 juin de 11h à 20h

    14 rue Bonaparte et 13 quai Malaquais 75006 Paris
    01 47 03 50 73

    www.beauxartsparis.fr

    Blocs-poèmes / Muriel Leray :
    - "La quête aux #2", installation, à l'atelier Penone Cour de l'Hôtel de Chimay
    - "Le saisir", dessins, à l'atelier de dessin Cour des Mûriers

    D'ICI LÀ N°2 | MYSTÉRIEUX TRAVAIL D'UN ÉCART QUI S'IMPRIME
    mars 2009
    revue de création Internet, direction Pierre Ménard
    à télécharger sur Publie.net

    trois blocs-poèmes à l'édition
    40 auteurs / 120 pages

    « C'est l'écart devant lequel peut se penser la ressemblance en général, lorsque la ressemblance vient à produire de l'inassimilable. C'est l'écart devant lequel peut se penser le contact en général, lorsque le contact vient à produire de la distance. Tous ces paradoxes sont ceux de l'empreinte, en effet : formes et contre-formes ajointées dans le mystérieux travail d'un écart qui s'imprime. »
    Georges Didi-Huberman, L'empreinte, Centre Georges Pompidou, 1997.

    Sommaire du numéro :
    Justine Abittan et Caroline Delieutraz (Les K.Kliniques), Giney Ayme, Laetitia Benat, Sereine Berlottier, Léa Bismuth, Daniel Bourrion, Michel Brosseau, Martin Bruneau, Claude Chambard, Denis Colin, Anne Collongues, Liza Corsillo, Pierre Coutelle, Etienne de Bary, Hélène Delprat, Caroline Diaz, Ed Fella, Michel Falempin, Claude Favre, Anne-Marie Garat, Virginie Gautier, Fred Griot, Laurent Herroux, Simon Høgsberg, Perrine Kuhn, Muriel Leray, Michel Longuet, François Matton, Philippe Maurel, Matthieu Mével, Carol Novack, Jean-Pierre Paringaux, François Rannou, Hung Rannou, Caroline Sagot-Duvauroux, Anne Savelli, Joachim Séné, Lucien Suel, Eva Truffaut.

    GALERIE NIVET-CARZON | NOUS NE VIEILLIRONS PAS ENSEMBLE
    Nelson Aires
    Cédric Alby
    Claude Closky
    John Cornu
    Vincent Dulom
    Emma-Charlotte Gobry-Laurencin
    Felix Gonzalez-Torres
    Mathieu Mercier
    Muriel Leray
    Claude Rutault

    Du 3 juillet au 2 août 2008
    Vernissage le jeudi 3 juillet de 19h à 21h30


    Galerie Nivet-Carzon
    40, rue Mazarine
    75006 Paris
    du mardi au samedi de 14h30 à 19h30

    Pour toute information :
    | www.labelhypothese.fr
    LE JOUR DE LA SIRÈNE (51ÈME) | DÉBORDS
    mercredi 2 avril 2008 à 20h
    Atelier Christophe Cuzin, 226 rue Saint-Charles, 75015 Paris


    "Des mesures et démesures"
    (Combinaison 7) d’Isabelle Lartault
    Une lecture à plusieurs voix (Joëlle Péhaut, Patrick Quérillacq et l’auteur, avec la participation de
    Zoé et Gabriel) qui aborde, avec gravité et humour, l'idée de mesure et de démesure, qu'elles soient
    par rapport à soi, à l'autre ou au reste du monde.


    "Débords"
    Blocs-poèmes de Muriel Leray
    Une triangulation de dispositifs muraux ; lignes d'écriture et champs de force.

    LE MODULE | UNE MARGE PLUS BAS
    du 24 au 29 mars 2008
    bloc-poème in situ
    cadre 125*95 cm et adhésifs sur mur

    L'espace du Module est ouvert au public et accessible directement dans le hall de l'université
    Paris I Panthéon-Sorbonne, 47/53 rue des Bergers, 75015 Paris,
    tous les jours du lundi au vendredi de 9H à 22H et le samedi de 9H à 12H.

    lemodule.univ-paris1.fr

    GALERIE MICHEL JOURNIAC | TABLEAUX À-PROPOS, POÉSIE ÉVENTUELLE
    du contenu à l'excès
    décembre 2007 - Galerie Michel Journiac, Paris

    « (...) Alain Badiou, philosophe, lit les poèmes de Mallarmé comme une "pensée de la pensée" ; il entend par là qu'ils proposent au lecteur un trajet de pensée singulier qu'ils se doivent de suivre pour en jouir. En ce sens, Mallarmé n'est pas un poète hermétique, mais un poète difficile ; il ne cache pas un sens, mais, pour le lire, il faut engager toute sa pensée.

    Les lignes proposent un trajet similaire pour l'écriture. Mallarmé tel qu'il est lu par Badiou ne fait entrer dans le texte que le corps du philosophe, sujet qui ne s'engage que par la pensée ; les lignes peuvent faire entrer dans leur texte un corps poète, c'est-à-dire un corps producteur de poésie, principalement centré sur ses organes d'écriture (oeil, oreille, main).

    On note la critique de Meschonnic sur la lecture de Badiou dans Célébration de la poésie : selon Meschonnic, Badiou, en philosophe, ne lit que la moitié du poème, privilégie le sens au détriment du rythme accentuel et prosodique. Il y a autre chose que du sens à l’œuvre ; il y a une signifiance, c'est-à-dire une activité de langage qui mêle rythme et sens.

    Ici, rabattre les lignes sur leur seul sens est impossible, sauf à ignorer délibérément tous les indices de cette "autre chose" qui n'est pas du sens et qui agit en elles : cadres, irrégularités syntaxiques... Le cadre n’a en effet pas pour fonction d’encadrer le travail, mais d’être poids, rebond, dynamique.
    »